Filoche dézingue la réforme des retraites

La retraite par points, point par point :

Un système “universel” est-il plus juste ?

C’est le contraire : les régimes spéciaux, ça s’appelle des « conventions collectives ». Il s’agit de lentes constructions historiques qui reflètent la disparité des réalités au travail. Un égoutier ne fait pas le même travail qu’un comptable. L’écart d’espérance de vie entre les plus riches et les plus pauvres est de 13 ans. Leur réserver le même régime serait donc injuste.

Continuer la lecture de Filoche dézingue la réforme des retraites

Aspartame E951

Attention Poison !

Malgré ce qu’en disent certaines fir­mes et malgré le fait que de nombreux professionnels de la santé (diabétologues, nutritionniste, dentistes, généralistes voire même des gynécologues) conseillent à leurs patients d’en consommer en tant qu’édulcorant de table en poudre, en «sucrettes», en boissons dites «light» (allégées) ou encore en chewing-gum sans sucre, pour perdre du poids ou pour éviter le sucre, cet additif n’aurait JAMAIS dû exister.
Découverte en 1965 par un chimiste américain qui tentait de créer un nouveau médicament pour soigner les ulcères. Dès 1973 des chercheurs américains indépen­dants avaient prouvé que l’aspartame détruisait le système nerveux et était hautement cancérigène. Mais sa mise sur le marché fut imposée dans les années 80 avec beaucoup d’argent. Des milliers de produits en contiennent dans prés d’une centaine de pays dans le monde, il est impossible d’en faire la liste. Il s’agit de l’additif le plus controversé du siècle et dont nul ne peut encore mesurer les retombées du scandale qui va exploser.
L’Aspartame est l’additif le plus meurtrier au monde!

Continuer la lecture de Aspartame E951

Fukushima 7 ans déjà

Naoto Kan, le Premier ministre repenti du nucléaire : “Comment Fukushima m’a rendu définitivement anti-nucléaire”

« Une centrale nucléaire sûre est une centrale fermée »
« J’avais à ma disposition une agence de sûreté nucléaire, mais quand j’ai sollicité son secrétaire général, je me suis aperçu qu’il ne s’agissait pas d’un spécialiste de l’énergie nucléaire, mais d’un économiste !”.

J’étais partisan auparavant d’une énergie nucléaire couvrant la moitié des besoins du Japon en électricité et je faisais confiance dans la solidité d’une industrie pouvant assurer la sûreté des installations, rappelle Naoto Kan. Après la catastrophe, j’ai fait fermer toutes les centrales et voter une loi réduisant à zéro la part du nucléaire puis institué le cadre d’un développement rapide des énergies renouvelables”.
“Il y a eu des accidents comme Tchernobyl ou Three Mile Island [en 1974 aux États-Unis], et c’était des erreurs humaine. L’erreur humaine est possible n’importe où. La question n’est pas de savoir si on risque un accident de tel ou tel type. Le risque est beaucoup trop grand pour être pris, les conséquences sont beaucoup trop grandes. Quand une centrale explose, c’est trop tard, trop grand. On a les énergies renouvelables pour remplacer le nucléaire. On va dans le sens de l’histoire en les adoptant. Je suis très optimiste pour l’avenir.”

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/naoto-kan-comment-fukushima-m-a-rendu-definitivement-anti-nucleaire_15608

Faut-il vraiment qu’on en passe par là pour prendre enfin un tournant identique ?

Dans la préfecture de Fukushima, les autorités locales veulent couvrir 100% de leurs besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables d’ici 2040 et ainsi définitivement tourner la page du nucléaire dans la région. Le défi est ambitieux pour la préfecture de Fukushima : 40% d’énergies propres d’ici 2020, 65% en 2030 et enfin 100% pour 2040.

http://japanization.org/fukushima-apres-le-desastre-nucleaire-on-mise-sur-le-100-renouvelable/

Nicole Ferroni sur France Inter : tout est dit ! 🙂

Le président de la République a réussi a refourguer six réacteurs du même type que Flamanville que l’on arrive pas à lancer. C’est un modèle avec du béton fissuré, une cuve en métal pas fiable, qui devait nous coûter trois milliards et qui en coûtera 11 !

https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-nicole-ferroni/le-billet-de-nicole-ferroni-14-mars-2018

Continuer la lecture de Fukushima 7 ans déjà