La folle dérive sécuritaire du gouvernement des conflits d’intérêts

https://www.lemondemoderne.media/la-folle-derive-securitaire-du-gouvernement-des-conflits-dinterets/

Pour donner un aperçu des dégâts, cette liste pour illustrer les basses oeuvres de la macronie depuis son élection magique de 2017, à l’aide du précieux travail de recension du camarade Guillaume Quintin, et d’autres : 

La députée LREM Pascale Fontenel-Personne faisait payer les visites à l’Assemblée 

La députée LREM Clara O’Petit condamnée en appel, à payer 3000 euros avec “interdiction de diriger, gérer, administrer ou contrôler directement ou indirectement toute entreprise commerciale ou artisanale (…) pour une durée de cinq ans” 

La députée LREM Ramlati Ali élue frauduleusement à Mayotte

Le député LREM Mustapha Laabid condamné pour abus de confiance, 3 années d’inéligibilité 

Le député LREM Christophe Arend mis en examen pour agression sexuelle

Le député LREM Didier Martin entendu pour faux témoignage dans une affaire de licenciement

Le député LREM Michael Nogal se faisait passer pour un cadre dirigeant d’une multinationale 

Le député LREM Didier Grau visé par une enquête pour harcèlement moral

Le député LREM M’jid El Guerrab mis en examen pour violences volontaires 

Le député LREM Pierre Alain Raphan et les millions mendiés l’Azerbaïdjan 

Le député LREM Thierry Solère multi mis en examen, et récemment promu à l’Elysée…

Le député LREM Jean-Claude Clabart mis en examen pour faux en écriture publique

Le sénateur LREM Robert Navarro condamné pour abus de confiance

Le député LREM Pierre Cabaré mis en cause pour harcèlement 

Le député LREM suppléant Ouarous mis en examen pour trafic international de stupéfiants

La député LREM Françoise Dumas enquêtée sur la construction frauduleuse de sa piscine

Le député LREM François Touret qui utilise l’argent public pour le Club Med, le golf, sa télé

Le député LREM Buon Tan visé par une enquête pour détournement de fonds d’association

La députée LREM Corinne Vignon mise en examen pour détournement et fraude fiscale

La députée LREM Véronique Avril qui fait loger dans des logements insalubres

La députée Modem Isabelle Florennes qui rectifiait sa fiche de HATVP, elle avait oublié qu’elle était l’assistante parlementaire de son père… 50 députés comme elle, majoritairement de la majorité, avait dû modifier leur déclaration pour avoir oublié un emploi, une fonction…

La candidate LREM Houmria Berrada avait falsifié et financé illégalement sa campagne

Le candidat LREM Laurent Zameczkowski poursuivi pour violences conjugales et dégradation de biens publics

Le député LREM suppléant Alain Brevet mis en examen pour agression sexuelle

Le candidat LREM Alex Zapolsky condamné pour sa cruauté managériale

Le député LREM Bruno Bonnell dont la société a été condamné pour sa gestion, qui évite l’ISF

Le député LREM Roland Lescure avait doublé ses investissement dans les paradis fiscaux

La députée LREM Iborra a versé 55% de ses dépenses de campagne à la société de sa fille 

La députée LREM Emilie Guerrel visée par une plainte pour escroquerie à l’assurance maladie

L’adjointe LREM à Montpellier Stéphanie Jannin condamnée pour prise illégale d’intérêt

Le député LREM Olivier Serva épinglé pour des propos homophobes 

Le député Modem Robert Rochefort mis en examen pour emplois fictifs

Le maire apparenté LREM Paul Doulianki arrêté à Roissy avec 2,5 kilos de cocaïne 

Les collaborateurs Strozda, Crase et Lavergne poursuivis pour faux témoignages…

Le député LREM Jean Michel Fauvergue, rapporteur de la loi Sécurité Globale, qui a crée une société en 2019 qui profitera de cette même loi

« constitue une association de malfaiteurs tout groupement formé ou entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’un ou plusieurs crimes ou d’un ou plusieurs délits punis d’au moins cinq ans d’emprisonnement. »